Nouveautés

Quatre titres publiés en juin. Pour le mois de juin, nous vous proposons quatre titres les Morts concentriques, de Jack London… ..

londongrandJack London, Les Morts concentriques

Traduction de Marie Picard

La folle cupidité des hommes des grandes cités, la rouerie des trafiquants du Klondike, les aspirations bourgeoises des indigènes d’un atoll du Pacifique… Les décors des trois nouvelles de ce recueil sont aussi différents que chers à London ; il y met en scène des personnages aux prises avec leurs passions, nobles ou mesquines, et confrontés à la violence éternelle du monde qui les entoure.

Ce volume contient : Les Morts concentriquesLa Face perdue et La Maison de Mapuhi.

Ces nouvelles avaient été choisies en leur temps par Jorge Luis Borges pour donner la pleine mesure de la diversité du talent de London, dans le cadre de la Bibliothèque de Babel dont il était l’éditeur.


August Strindberg, Plaidoyer d’un foustrindberggrand

À vingt-huit ans, Strindberg épouse Siri von Essen, aristocrate déchue, ex-femme d’un capitaine de l’armée royale et bisexuelle volage ne dédaignant pas les très jeunes filles. Le Plaidoyer d’un fou est le récit de l’échec terrible de ce mariage. Souffrant d’une jalousie maladive que son tempérament nerveux et inquiet ne lui permet guère de combattre, sujet à des attaques de paranoïa, misogyne déclaré et amoureux transi tout à la fois, Strindberg connaît une longue descente aux enfers, dont ses succès littéraires et artistiques ne le détournent pas.

Œuvre à part dans le vaste ensemble des textes autobiographiques de Strindberg, Le Plaidoyer d’un fou est le récit d’une période clé dans la vie de son auteur : celle de l’affirmation definitive de son talent, celle aussi de son basculement progressif dans la psychose dont il ne se relèvera jamais tout à fait.

Parution : juin 2013 / 352 p. / ISBN : 979-10-91896-12-2 / Prix : 14,50 €